Photo de Gisèle DE FORGES DE PARNY

Gisèle DE FORGES DE PARNY

Décédée le 4 juin 2023
Logo de PFI Tours - Agence de Jean Jaurès
02 47 36 35 00

Partager
Photo de Gisèle DE FORGES DE PARNY
Gisèle DE FORGES DE PARNY
Décédée le 4 juin 2023

Cérémonie

location_on
Eglise Saint Etienne 66 rue Michelet
37000 Tours
lundi 12 juin 2023 à 09h30
groups

Message de la famille

Chère famille, chers amis,

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Gisèle BARREAU de PARNY, survenu dimanche 04 juin 2023.
La cérémonie se déroulera le lundi 12 juin 2023 à 09h30 à l'adresse suivante :
Eglise Saint Etienne 66 rue Michelet - 37000 TOURS.
L'inhumation se fera ensuite dans le caveau familial à St Rémy sur creuse ( près de DESCARTES)
 

Un service de plantation d’arbre hommage est disponible ici.

map

Déroulé des obsèques

  • 1

    Cérémonie

    location_on
    Eglise Saint Etienne 66 rue Michelet
    37000 Tours
    Le lundi 12 juin 2023 à 09h30
  • 2

    Inhumation

    location_on
    86220 Saint Remy sur Creuse
    Le lundi 12 juin 2023 à 14h00

Rendez hommage à Mme DE FORGES DE PARNY

Plantez un arbre du souvenir

Arbre du sourvenir
volunteer_activismUn hommage durable et symbolique
Locale, drapeau de la France Planté en France dans le respect de l’écosystème local
history_eduCertificat de plantation

Faites livrer des fleurs à la famille de Mme DE FORGES DE PARNY

Bouquet de deuil Empathie
storefrontPartenariat avec un artisan fleuriste local
volunteer_activism0,50€ reversés à Alzheimer France par bouquet
local_shipping Livraison à l’adresse de votre choix
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

15 hommages ont été rendus

  • Joly Chantal
    Il y a 11 mois

    À Dominique, Didier, Claude, aux petits-enfants et arrière petits-enfants de Madame Barreau De Parny, Quand en janvier, Dominique tu m’as appris la maladie de ta Maman, j’ai été très très peinée, elle qui avait déjà eu tant d’épreuves et la pire , le décès de Hervé. Cette année nous avons correspondu pour les vœux avec Madame Barreau, elle m’a parlé de joies avec ses arrière petits-enfants et dit des choses si gentilles et bienveillantes comme à son habitude, mais pas de ses soucis de santé. Je profite du site PFI pour témoigner de mon affection, ma gratitude et mon respect pour Mme Barreau de Parny. J’ai connu Dominique en seconde à Ste Ursule, nous sommes devenues très vite amies, elle "foisonnait" d’idées, on ne s’ennuyait jamais et on riait beaucoup. Sa Maman m’a si bien accueillie dans la maison rue George Sand, décorée si joliment, avec le jardin, la volière des pigeons, des poules il me semble. Puis ce fut la maison rue Origet où Mme Barreau a fait tant de travaux de tapisserie et d’aménagements. Je ne sais pas quand elle s’accordait du repos, entre son travail très prenant, ses enfants, sa famille, sa maison....Je me souviens de ses parents, sa Maman aussi vive et joyeuse qu’elle, nous jouait des valses, des polkas... au piano. Avant de commencer mes études d’infirmière en 1970 j’ai travaillé comme agent hospitalier en clinique - grâce à Mme Barreau- j’ai pu assister à des naissances avec elle dans sa pratique professionelle de sage-femme, j’en garde un tel souvenir, c’était une chance de mettre au monde son bébé avec Mme Barreau, la confiance qu’elle inspirait aux Mamans, sa douceur et en même temps son énergie, sa gentillesse avec les Papas: exceptionnel! Je me souviens aussi de son talent pour la cuisine, la couture: en un après-midi elle cousait une jolie robe originale qui lui allait si bien. Je me souviens des si bons moments qu’elle m’a offert: une escapade en voiture à Paris au marché St Pierre, le transistor offert pour mes 21 ans... Je n’oublie pas son humanité et son amitié pour mon frère Jean. Je pense à vous sa famille, beaucoup à Dominique, elle va tant vous manquer, Avec toutes mes pensées affectueuses et mes prières pour Madame Barreau De Parny. Chantal J

    2 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Gisèle
    Il y a 11 mois
    Merci du fond du coeur de nous remémorer tous ces bons moments
  • Virginie BERGERAULT LIMAS
    Il y a 1 an

    Manon, Ce n’était déjà pas facile d’être la première fille après trois garçons, ça l’était encore moins d’être la fille d’une maman qui est à tous les niveaux une merveille, alors être la petite fille d’une grand-mère comme toi, c’est tout simplement le challenge de ma vie. Ta joie de vivre, ta ténacité, ton impunité, ta douceur, ta bienveillance, ton humour, ta pudeur, ta théâtralité, tes « rrooo tu fais bien comme tu veux », tes conseils, ton vécu, ta présence, ta voix, ton odeur, ta beauté toujours naturelle, … bref tu auras compris tout va me manquer. Je suis si fière d’avoir grandi, mûri, ri à tes côtés et même pleuré… ma Manon chérie. Parce que tu es un exemple de force pour moi et parce que tu as vécu la plus inconcevable des pertes, un enfant, je voudrais juste te rendre un dernier hommage à la hauteur de tout ce que tu m’as appris : relève toi des épreuves et croque la vie à pleine dent ! Pour toi ma Manon, je soulèverai des montagnes et transmettrai toute l’énergie positive que tu nous as donné. Parce qu’il n’y a qu’une seule vérité : la vie vaut d’être vécue à ton image ! Je t’aime à tout jamais.

    Souvenir de Gisèle DE FORGES DE PARNY par Virginie BERGERAULT LIMAS
    2 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Gisèle
    Il y a 1 an
    Superbe ma fille sûre Manon t'entendra.
  • Dominique Bergerault
    Il y a 1 an

    Hommage à maman Manon, …. En fait à l’origine, Manon, c’était moi ! En effet Didier mon petit frère, en commençant à parler connaissait 2 mots : Maman et Non Comment appeler cette 3ème personne que j’étais ? et bien il a ajouté les deux syllabes en prononçant Ma-non. Lorsque j’ai attendu mon premier enfant, maman a trouvé que c’était astucieux pour un petit et qu’il n’aurait pas de mal à la nommer. Manon la légende était née. Les enfants plus jeunes avaient l’habitude de dire que Manon, c’était la petite souris du film « la ligne verte ».D’ailleurs lors de l’hospitalisation, pour arriver à la chambre de Manon, il fallait suivre la ligne verte. Petite souris vive, animée et immortelle qui égayait l’univers sans espoir de condamnés à mort. On avait presque fini par y croire à l’immortalité de Manon, toujours vive, joyeuse d’un dynamisme hors norme et d’un optimisme sans faille. Je ne me souviens pas avoir vu ma mère de mauvaise humeur. En colère … pas contente… mais ça passait très vite et jamais de mauvaise humeur. Manon c’était le symbole même de la vie, d’ailleurs elle en avait fait son métier, à une époque où il n’y avait pas « l’injection miraculeuse » qui coupe de tout, peut-être un peu trop d’ailleurs car la naissance c’est aussi une petite mort, mort d’un corps à deux pour devenir deux vies séparées, c’est normal d’y trouver une douleur, tout deuil est douloureux Elle a accompagné plusieurs milliers de naissances à Tours et la région. J’ai souvent entendu les jeunes mères dire que lorsqu’elle plongeait ses yeux dans les leurs et qu’elle posait sa main sur leur ventre torturé, la douleur s’estompait, …. Son dynamisme les reboostait elles retrouvaient le courage si précieux au moment de donner la vie. Toute notre enfance elle nous a élevé dans un joyeux tourbillon malgré les difficultés qu’elle devait affronter seule, suites d’un mariage malheureux à 19 ans, jusqu’à la perte de son plus jeune fils, notre frère Hervé, nous persuadant que dans la vie il faut compter sur soi-même, ne jamais se décourager ,n’avoir peur de personne, et de persévérer pour y arriver. Manon c’était le sourire, la gaité, l’originalité parfois même débordante …Il fallait faire attention à ce qu’on disait : par exemple « oh j’aimerais bien un pull comme ça ! » Le soir même on avait 4, parce qu’on ne sait jamais….. Nous évitions par exemple de dire qu’un lait frais de vache serait mieux que des briques de lait au risque de voir un matin une petite vache dans le jardin ( petite, car elle disait que les Jersiaises étaient bonnes laitières et jolies avec leurs yeux maquillés.) D’ailleurs un jour qu’elle était allée au salon de l’agriculture à Paris nous avons poussé un grand ouf de soulagement en la voyant rentrer sans rien….. Seulement voilà….. Quand deux jours plus tard un livreur a sonné à la porte : « j’ai deux caisses pour Mr Mme Bergerault, je les mets où ?? Deux énormes caisses qui contenaient quelque chose qui bougeait ! Maman avait acheté les plus gros coq et poules du salon de 1979, pour que Vincent âgé de 1 an comprenne la vie en voyant vivre des poules, qui étaient plus grandes que lui ! Au passage elles n’ont jamais pondu un œuf celles là ! Manon avait l’art de transformer le moindre petit évènement en une aventure passionnante et rocambolesque. Aller faire des courses et elle revenait avec une aventure. Rien que par sa présence elle emplissait l’espace et tout devenait joyeux. Tous les amis qui lui ont rendu visite les derniers temps me téléphonaient en me disant : « mais elle ne va pas si mal ta maman, on a passé une excellente après midi en riant et évoquant plein de bons moments. ! » Tout au long de sa vie, très discrètement elle a aidé beaucoup de personnes en difficultés ou isolées, de nombreux témoignages le confirment. Comment voulez-vous que des petits enfants et arrières petits enfants ne soient pas fan d’un personnage comme ça !D’autant qu’elle a partagé la vie avec nous et s’est occupée très souvent d’eux comme une mère. Artiste, peintre, comédienne… Elle a cultivé avec nous l’art de la famille, dont elle était si fière, il n’y a rien qui n’était plus plaisant à ses yeux que de nous voir tous réunis le dimanche dans des repas animés et joyeux. On a appris à faire de grands plaisirs avec des petits riens, simplement en étant attentifs les uns aux autres. Chaque évènement se fêtait et on essayait de n’oublier personne. Il nous restera cette notion de partage, de gaieté et de famille. Elle ne serait pas contente de nous voir avec nos yeux rougis et sûr elle dirait « vous n’allez pas pleurer et me faire une tête d’enterrement ! on est tous amenés à mourir, … on passe à autre chose ! champagne ! Nous allons continuer à prier, pour toi Manon mais surtout pour nous, afin que nous héritions de ta nature généreuse et optimiste. Toute ta vie maman tu as espéré avoir un château comme dans les contes de fée, tu ne l’as jamais eu……….. mais tu n’en n’avais pas besoin : tu étais une reine.

    3 personne(s) aime cet hommage
  • Jean & Gwénola de La Chaise
    Il y a 1 an

    Dominique, votre mère était une grande personne débordante de vie. Nous l'avons rencontrée dans des heureux événements tourangeaux. C'était un plaisir de discuter avec elle, toujours souriante, positive et accueillante. Nous pensons bien à vous, ainsi qu'à toute votre famille, et vous présentons nos chaleureuses condoleances.

    1 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Gisèle
    Il y a 1 an
    Merci infiniment de votre gentillesse , votre témoignage nous touche beaucoup.Amicalement.
  • Agathe De La Chaise
    Il y a 1 an

    C'est avec une grande tristesse et beaucoup d'incrédulité que j'ai reçu cette terrible nouvelle ; je n'ai jamais pensé que Manon pourrait un jour disparaître tant l'image que j'ai d'elle n'est que Vie. Mes pensées vont à Dominique et Didier, ainsi que tout sa famille qui a eu le privilège de grandir à ses côtés rue Origet, à qui j'adresse mes plus sincères condoléances. Au revoir Manon, ta joie de vivre si généreuse est impérissable dans ma mémoire, elle est l'étoile que je veux suivre.

    1 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Gisèle
    Il y a 1 an
    Chère Agathe, deux fois déjà j'ai tenté de répondre mais le message ne s'enregistre pas! Je voulais te dire combien ton message nous touche et représente bien maman:une boule de vie!Merci
  • Nelly et Gérard Adriaenssens
    Il y a 1 an

    Chère madame Barreau de Parny Cette année Elena a eu 41 ans et depuis tout ce temps je n'ai jamais oublié le réconfort que vous m'avez apporté le jour où elle est tombée de son landeau à Tournebride.Je vous revois comme si c'était hier me rassurer en me disant "Mais vous voyez bien qu'elle a rien votre petite!! .Cette petite anecdote je tenais à la faire revivre car elle décrit bien l'attention que vous portiez naturellement aux autres et l'optimisme qui vous animait. Gérard se joint à moi pour assurer Dominique ,Claude, Didier ,les enfants et petits enfants de leur profonde affection Nelly

    1 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Gisèle
    Il y a 1 an
    Merci à toi Nelly, fidèle amie que Maman appréciait beaucoup en disant de toi que tu étais vraiment une gentille fille.Il est vrai que nous avons déjà fait une longue route ensemble depuis 1972!Je t'embrasse
  • Eric et Mj de La Chaise
    Il y a 1 an

    Manon, Vous étiez une grande Dame, bousculée par les épreuves que vous avez surmonté avec force et courage mais aussi créant l'harmonie autour de vous, accueillant une famille à votre image: entreprenante, généreuse, affectueuse et joyeuse. La bonté et la malice vous caractérisaient, sans oublier cet amour de la Vie et des Arts. Nous gardons cette image en nous. https://www.pfi37.com/avis-de-deces/gisele-therese-de-parny-tours?utm_source=user&utm_medium=copy-link&utm_campaign=sharing-from-defunct-page

    0 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Gisèle
    Il y a 1 an
    Merci de tout coeur. Vous savez que pour nous vous êtes de la famille et que Manon avait beaucoup d'affection pour vous.
  • Jacques AGULLO
    Il y a 1 an

    Nous pensons bien à vous en ce triste jour. Le souvenir de MANON restera en nous longtemps, pour sa ganté et son grand cœur. Jacques et Dominique.

    1 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Gisèle
    Il y a 1 an
    J'ai tenté de répondre plusieurs fois mais le message ne passe pas.... Merci pour vos témoignages te vos jolies fleurs qui accompagnent maman dans sa dernière demeure.Elle a toujours adoré les fleurs.Merci on vous embrasse
  • Marion Besse
    Il y a 1 an

    Chère Manon, tu es une femme formidable et inspirante. Ta force, ta joie de vivre et ta gentillesse est un modèle pour nous toutes. Je n'oublierai pas tes conseils et ta bienveillance. Le départ de Manon doit laisser un grand vide rue Origet . Je pense très fort à vous, Dominique, Didier et les cousins Je vous embrasse Marion

    1 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Gisèle
    Il y a 1 an
    Merci Marion pour ces jolies fleurs. (j'espère que le message t'arrivera... c'est le troisième qui ne passe pas) Bises
  • DIDIER DE FORGES DE PARNY
    Il y a 1 an

    MAM.

    3 personne(s) aime cet hommage
send

Prévenir les proches

local_florist Faire livrer des fleurs