Photo de Gérard RAGON

Gérard RAGON

Décédé le 17 novembre 2023
Photo de Gérard RAGON
Gérard RAGON
Décédé le 17 novembre 2023

Cérémonie

location_on
Crématorium de Tours Rue des Landes
37320 Esvres-sur-Indre
jeudi 23 novembre 2023 à 15h30
groups

Message de la famille

Chère famille, chers amis,

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Gérard RAGON survenu vendredi 17 novembre 2023 à Saint-Avertin.

Cet espace privé est destiné à recueillir vos condoléances ou le souvenir d’un moment passé.

Merci pour vos pensées.

map

Déroulé des obsèques

Faites livrer des fleurs à la famille de M. RAGON

Bouquet de deuil Empathie
storefrontPartenariat avec un artisan fleuriste local
volunteer_activism0,50€ reversés à Alzheimer France par bouquet
local_shipping Livraison à l’adresse de votre choix
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

7 hommages ont été rendus

  • Charlotte Zamparo
    Il y a 3 mois

    Charles, Roro, toutes mes condoléances. Quand je pense à gégé il me vient tout de suite à l’idée le farceur qu’il était !!! Vous rappelez vous la fois,quand nous étions petits, où il m’a fait croire que je jambon blanc c’était des tranches de méduses…..et que suite à ça je n’ai pas mangé de jambon pendant des semaines!!! Ça l’avait tellement fait marrer ! Je pense fort à vous dans ce moment douloureux. Amitié. Charlotte

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Édouard Verdier
    Il y a 3 mois

    Tonton Gérard. Je ne pouvais pas t’appeler autrement étant gamin - après tout j’étais plus proche de toi que de n’importe lequel de mes vrais oncles et tantes. Dans cette famille bis qu’étaient les Ragon, cette famille de cœur, cette famille douillette chez qui nous passions un samedi sur deux, j’avais la chance d’avoir tout en double - un deuxième grand frère (Charles), un deuxième petit frère (Rodolphe) et d’autres parents. A la différence des vrais parents, vous n’étiez pas là pour nous juger ou même faire notre éducation. Non, vous étiez des confidents adultes, les seuls (ou les premiers) à nous traiter comme de vraies personnes et justement, sans jamais nous juger. Quel confort et réconfort vous m’avez apporté… Je me suis senti plus validé et porté par votre amour que par n’importe quel autre. Et puis Gerard, outre cette figure de tonton bienveillant et toujours là pour nous, c’était mon Steve Jobs à moi, un formidable pourvoyeur de technologie et d’ouverture sur le monde. Tu m’as fait découvrir, les Mac oui bien sûr, mais tellement plus. A ton contact on avait l’impression d’être à la pointe, toujours au courant des dernières avancées - et plus qu’au courant, tu nous les mettais dans les mains. Les premiers ordinateurs portables notamment. Et enfin Gerard, pour moi c’était aussi cet esprit et cet humour incroyable, à ma connaissance étant gamin tu étais la seule personne qui pouvait tenir tête à mon père et même s’en moquer - toujours avec tendresse. Il y avait ce respect réciproque qui le permettait bien sûr, et puis ton humour se révélait toujours très pertinent - à chaque fois tu faisais mouche. Et combien de fois justement m’as tu adressé ce petit clin d’œil complice que j’aimais tant, celui qui me faisait sentir enfin comme un grand, après avoir balancé tel ou tel trait d’humour sur mon père, mon grand frère ou quelque autre personne. Bref Gerard tu as été l’une des personnes les plus importantes dans la construction de ma personnalité, parce que l’une des personnes qui m’a apporté le plus grand sentiment de confort, de sécurité et d’être compris. J’ignore si c’est te rendre hommage que de le dire de cette manière. C’est simplement la vérité. J’espère que tu es bien la où tu es maintenant, tu as dû retrouver Florence, quelques amis et qui sait, peut être que la haut tu as enfin pu sympathiser avec Steve Jobs que tu incarnais si parfaitement à mon échelle. Tu vas me manquer. Mais je suis sûr d’une chose, c’est que je n’oublierai jamais ce que je te dois. Alors encore merci. Et à un de ces quatre au grand banquet des âmes.

    2 personne(s) aime cet hommage
  • Laurent et Nadine Verdier
    Il y a 3 mois

    Cher, cher Gerard Que de tristesse depuis ton départ… Dire qu’il y a quelques jours à peine nous passions à la maison Laurent toi et moi une si agréable soirée, des retrouvailles après de longs mois sans se voir … Et c’était comme si nous venions de nous quitter la veille, les souvenirs de cette époque où nos deux familles étaient liées par cette amitié hors norme revenaient en masse et nous avions évoqués avec plaisir nombre d’anecdotes de notre passé commun. Et lorsque tu nous avais quitté ce soir là nous nous nous étions grandement réjoui à l’idée de te revoir à chacun de nos passage à Tours…. Des mois que nous ne nous étions vus dans cette maison qui vous fut si familière autrefois, tout comme la vôtre l’était pour nous. Les fins de semaine arrivant nous nous réunissions à tour de rôle les uns chez les autres pendant que nos enfants jouaient aux tous premiers jeux vidéo auxquels tu les avais initiés…Tu nous avais fait découvrir l’Atari et ses Jeux- énigmes « « cultissimes » puis ensuite le Macintosh que Tom, qui ne jurait que par la marque à la pomme a décliné et décline toujours à l’infini. Oui, nos enfants ont grandi ensemble et vous étiez pour les nôtres, aussi bien toi que Florence, la figure de référence d’adultes bienveillants. Que de bons moments passés durant toutes ces années -35 ans!- où vous avez toujours été, à tous les points de vue, les meilleurs des amis. Merci à vous deux d’avoir donné un vrai et juste sens à ce mot. Toi Gérard tu étais ce qu’on appelle un honnête homme, brillant inventif, drôle et compétant dans tellement de domaines, combien de fois t’avons nous piqué tes idées géniales de déco! Et pas que… Florence elle était si douce si gentille si maternelle aussi pour nos enfants qui s’en souviennent toujours, la personne la plus cool qu’il m’a été donné de côtoyer de toute ma vie. je me sentais si proche d’elle, mon amie, et sans doute aussi la sœur que je n’ai jamais eue… Quand elle est partie ce fut pour moi comme quelque chose qui disparait à tout jamais, comme une étoile filante qui s’éteint. Mais tu restais le pilier qui soutenait tout, le rempart de notre mémoire collective et avec toi, c’est le dernier pan de notre vie qui s’en va, c’est toute notre histoire commune qui s’écroule. Nous avons partagé tant de choses ensemble… Mais c’est de tes tics de langage, de cette mauvaise foi aussi que tu développais parfois comme par exemple au décès de Steve Jobs quand tu avais vendu ton âme résolument Mac à ce que tu qualifiais auparavant de « l’autre monde »: Androïd, dont nous avons envie, Laurent et moi de nous souvenir. Tout simplement parce que c’était Toi. Tu vas terriblement nous manquer

    1 personne(s) aime cet hommage
  • Stéphanie Veauvy
    Il y a 3 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Agnès Gaud
    Il y a 3 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

    Rodolphe et Charles
    Il y a 3 mois
    La famille a répondu à cet hommage
  • Antoine Verdier
    Il y a 3 mois

    Gérard, tu étais cette figure rassurante, franche et honnête ; tu n'étais peut-être pas de la famille avec laquelle on naît, mais tu étais de cette famille que l'on choisit. Et tu as toujours eu dans notre cœur la place d'un oncle. Gérard, c'était ce cerveau bouillonnant, avec ses milles idées, parfois farfelues, souvent géniales. C'était cet amoureux de la technologie, aux milles gadgets. C'était cette voix grave, chaleureuse. C'était surtout cette fiabilité à toute épreuve : quelqu'un sûr qui l'on pouvait compter, même lorsqu'il s'agissait de venir vous récupérer, à 2h30 du matin, le dimanche, aux urgences de Trousseau... Merci à toi, Gérard, et à Florence bien sûr, d'avoir si été présents durant notre enfance pour nous offrir de si beaux souvenirs et de si beaux exemples : de gentillesse, de générosité, de bienveillance. Charles, Rodolphe, je vous transmets tout l'amour que nous avions pour vos parents. Toutes mes condoléances pour cette perte immense.

    2 personne(s) aime cet hommage
    Charles et Rodolphe.
    Il y a 3 mois
    Merci beaucoup pour ces pensées cela nous touche énormément...
  • Frédéric , Sandrine , Alan, Aaron
    Il y a 3 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

    Charles et Rodolphe.
    Il y a 3 mois
    La famille a répondu à cet hommage
send

Prévenir les proches

local_florist Faire livrer des fleurs