Photo de Claudette QUÉRUEL

Claudette QUÉRUEL

Décédée le 20 juillet 2023
Logo de PFI Joué-lès-Tours
02 47 36 35 00

Partager
Photo de Claudette QUÉRUEL
Claudette QUÉRUEL
Décédée le 20 juillet 2023

Cérémonie

location_on
Chambre Funéraire Intercommunale 268, rue du Général Renault
37000 Tours
mercredi 26 juillet 2023 à 15h00
groups

Message de la famille

Notre maman d'amour est partie vers les étoiles 
elle repose en paix maintenant 

Cet espace privé est destiné à recueillir vos condoléances ou le souvenir d’un moment passé.
 

Un service de plantation d’arbre hommage est disponible ici.

map

Déroulé des obsèques

  • 1

    Cérémonie

    location_on
    Chambre Funéraire Intercommunale 268, rue du Général Renault
    37000 Tours
    Le mercredi 26 juillet 2023 à 15h00
  • 2

    Inhumation

    location_on
    8 ave du 11 novembre
    37700 Saint Pierre des Corps
    Le mercredi 26 juillet 2023 à 16h15

Rendez hommage à Mme QUÉRUEL

Plantez un arbre du souvenir

Arbre du sourvenir
volunteer_activismUn hommage durable et symbolique
Locale, drapeau de la France Planté en France dans le respect de l’écosystème local
history_eduCertificat de plantation

Faites livrer des fleurs à la famille de Mme QUÉRUEL

Bouquet de deuil Empathie
storefrontPartenariat avec un artisan fleuriste local
volunteer_activism0,50€ reversés à Alzheimer France par bouquet
local_shipping Livraison à l’adresse de votre choix
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

16 hommages ont été rendus dont 3 accompagnés de fleurs

  • Éric queruel
    Il y a 10 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Ferrer Franck et juana
    Il y a 10 mois

    Quelle tristesse une grande dame vient de nous quitter, nous nous rappellerons de sa gentillesse ,sa bonté, qu’elle belle personne mémère nous garderons de très bon moment passé ensemble tu resteras à jamais dans nos pensées tout nos sincères condoléances à la famille Franck et juana✨✨✨

    Souvenir de Claudette QUÉRUEL par Ferrer Franck et juana
    2 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Claudette
    Il y a 10 mois
    Merci beaucoup de votre gentil message ça réchauffe le cœur Bisous
  • Desbourdes Mylène et Marc
    Il y a 10 mois

    Claudette, tu es partie te reposer au paradis. Saches que tu étais une personne joviale, coquette, pleine de vie et souriante. Une femme extraordinaire. Tu nous manqueras lors des moments festifs que nous avons partagés, tu étais notre petit rayon de soleil ☀. Tu seras toujours parmi nous quoiqu'il arrive, les anges veilleront sur TOI. Toutes nos condoléances à la famille. Marco et Mylène

    3 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Claudette
    Il y a 10 mois
    Merci beaucoup Son sourire et son sourire est tjrs là
  • Famille de sens
    Il y a 10 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

    La famille de Claudette
    Il y a 10 mois
    La famille a répondu à cet hommage
  • Manon Malet
    Il y a 10 mois

    Mes sincères condoléances à toute la famille. Je me rappellerais de chaque matin passer ensemble, des musiques que l’on écoutait, nos discussions, nos rires.. Il m’a étais un plaisir de vous accompagner chaque jour. Mon petit rayon de soleil du matin. Reposez vous en paix vous l’avez mérité.

    3 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Claudette
    Il y a 10 mois
    Merci beaucoup Manon Les rires resteront et les blagues Un vrai rayon de soleil Bises Nathalie
  • Dominique Guitton
    Il y a 10 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

    L’hommage est accompagné de fleurs

  • Anonyme
    Il y a 10 mois

    Elles s’appellent Claudette, Jeannine, Andrée, Nathalie, Alexandra, Claire... Elles sont nos joies, nos peines, nos peurs, nos douleurs. Elles s’appellent Claudette, Jeannine, Andrée, Nathalie, Alexandra, Claire... Elles sont de marbre, d’argent, de fer, de satin, de coton. Elles s’appellent Claudette, Jeannine, Andrée, Nathalie, Alexandra, Claire... elles sont puissantes, fortes, fragiles, défaillantes. Elles sont nos épées, nos boucliers, nos forteresses, elles sont immenses, géantes, invincibles. Elles sont les silences trop lourds à porter, les éclats de voix qui déchirent les ciels d’été. Elles sont les histoires d’un temps passé et d’un temps qui reste à venir. Elles s’appellent Claudette, Jeannine, Andrée, Nathalie, Alexandra, Claire... Elles sont nos mères, nos filles, nos nièces, nos amies, toutes celles qui les ont précédés, toutes celles qui leur succèderont. Elles sont celles qui, dans leur immensité de femmes, resteront éternelles. À travers elles, c’est une constellation infinie d’amours qui s’écrit dans les firmaments, à travers elles c’est notre histoire qui commence et se termine. Je me souviens. Je me souviens de toi, entière et vivante, brulante. Je me souviens de la lumière de l’enfance dans tes yeux, de tes sourires parfois fragiles, de tes rires comme des étincelles, tes rires qui pouvaient mettre mes tristesses en échec. Je me souviens de ta peau, du sang dans les veines bleues, de la chaleur de tes gestes. Je me souviens de tes mains qui conservent les traces de la destinée, tes mains sur lesquelles se dessinent les cartes du monde, leur monde, le mien, une vie toute entière gravée sur ta peau. Une vie faite de bosses et de sillons infinis, tracés dans ta chair, comme autant de montagne et de rivières, comme autant de paysage en devenir, autant de vies passées et à venir. Je me souviens de l’odeur des bains et de la poudre, de tes cheveux de cendre et d’argent, comme un fleuve baigné dans la lumière de l’hiver, ta coquetterie. Je me souviens des gourmandises coupables, des pâtisseries inavouables, elles resteront notre plus grand secret. Je me souviens de l’histoire des étés passés, des longues balades à vélo pour conquérir les plaisirs de l’enfance. Avec toi, à travers toi, c’est lui que je découvrais, c’est eux. Je me souviens de tes peines, de tes larmes devant l’absence qui se dessinent à plusieurs milliers de kilomètres, je me souviens de l’avoir partagé cette peine immense, cette déchirure. Je me souviens de ta fierté. Je me souviens de ta force, de tes bontés, de tes colères. Je me souviens de l’odeur des roses. Tu sais que le parfum des roses est éternel ? Tu es l’amour qui résiste à des milliers de kilomètres, l’amour qui fend le ciel et nous ramène les uns aux autres. Tu es le foyer, tu es ce lieu infini dans lequel nous nous retrouvons. Tu es immense. Tu m’as offert le don de ta complicité, des regards et des rires partagés, tu as tracé dans ma propre existence un chemin que je ne pouvais qu’espérer, avec eux, par toi. Je garde en moi cette joie. Je sais la fin, je sais le cœur qui s’épuise, je sais la douleur des départs, des absences et des abandons. Je sais l’indicible chagrin face à la perte. Je sais les yeux brulés de larmes, les gorges comme des déserts, les cœurs lestés de plombs. Je sais aussi que tu nous précèdes, qu’ils et elles porteront au monde ton souvenir. Je sais que celles et ceux qui te succèdent, héritiers et héritières de ta mémoire, donneront naissance à de nouvelles joies, à de nouveaux éclats à de nouvelles histoires. Ils poursuivront les chemins, traceront sur leurs mains de nouveaux sillons. Je sais l’immortalité de l’amour quand il est juste. Je sais les peines insondables qui nous unissent. Bercé du souffle de celles et ceux qui portent l’amour de toi, tu t’éteins. Dans un dernier souffle, le temps d’un battement éphémère, tu nous quittes, couronnée de milliers de roses. Une tendresse dans les absences, une main serrée jusqu’à la fin, les yeux brouillés des aurevoirs que l’on murmure dans un soupir. Tu pars, auréolée des ailes de celui qui fendit le ciel pour mieux te revenir. Les plus belles preuves d’amour sont celles que l’on tait à jamais. Je fais le vœu, pour les tiens, que les chemins à venir soient constellés de milliers de joies, que ton souvenir se fasse talisman, que ton nom devienne incantation. Que les bonheurs à venir mettent la mort en déroute pour proclamer la vie, ta vie, leur vie. À Claudette, Rose QUEREL dite Mémère Pour toutes les pâtisseries passées à venir.

    2 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Claudette
    Il y a 10 mois
    Merci beaucoup ❤️
  • Christophe queruel
    Il y a 10 mois

    Souvenir de Claudette QUÉRUEL par Christophe queruel
    2 personne(s) aime cet hommage
  • Christophe queruel
    Il y a 10 mois

    Mémère, je pense très fort à toi et à tout ces moments partagés pendant mon enfance, à nos promenades et nos excursions. je t’aime, tu vas me manquer. Au revoir

    3 personne(s) aime cet hommage
  • Jean Queruel
    Il y a 10 mois

    Maman. Je t aime, tu es parti trop vite... Embrasse très fort tous le monde et dis leur que je pense tous les jours à eux. Merci pour tous ce que vous nous avez appris. Repose toi.. Un gros bisou et beaucoup de chagrin de la part de Marina ma femme ta belle fille, Angèle et Rose tes petites filles qui t aime.

    0 personne(s) aime cet hommage
send

Prévenir les proches

local_florist Faire livrer des fleurs